Comment réussir son grand ménage à tout coup

Julie Héroux
Par Julie Héroux
Julie est blogueuse chez Cfait, une plateforme vous permettant de trouver rapidement des hommes et des femmes de ménage à la hauteur de vos attentes.

Le grand ménage s’apparente pour beaucoup à une visite chez le dentiste ou à la préparation de sa déclaration de revenus. Certes, il s’agit rarement de la journée la plus réjouissante de l’année, mais réussir son grand ménage amène bien des satisfactions et rend notre maison plus accueillant et confortable.

De la planification

Une bonne dose de motivation est importante pour s’attaquer au nettoyage résidentiel. Il ne faut pas craindre d’y consacrer la journée entière. Il existe certes des trucs pour faire le ménage à domicile plus rapidement, mais il faut éviter de sombrer dans la négligence dans l’espoir de se précipiter au cinéma et au restaurant avant le coucher du soleil.

Bien entendu, un nettoyage en profondeur ne demande pas autant de temps si l’on habite un simple appartement plutôt qu’une maison à plusieurs pièces et à plusieurs étages. Dans ce dernier cas, il est fréquent que l’on fasse appel à une femme de ménage ou à une entreprise spécialisée dans le nettoyage, mais le ménage à domicile implique de nombreux objets personnels et une organisation qu’il est préférable de gérer soi-même.

D’abord, l’organisation du grand ménage doit être minutieusement planifiée dans les jours précédant celui-ci. Ainsi, le rôle de chacun sera connu de tous pour s’assurer d’une organisation optimale le jour du grand nettoyage.

Ensuite, la participation de toute la famille doit être sollicitée pour le nettoyage complet de la maison. Il est possible de fixer une date et de l’afficher bien en vue sur le frigo afin de s’assurer que personne ne se défile. Le grand ménage est plus agréable lorsqu’il est partagé.

Une fois le grand jour venu, il vaut mieux prévoir des pauses. Fixer des périodes de deux ou trois heures aide à garder courage. Chacun doit utiliser ses forces et se charger des tâches à effectuer selon ses habiletés. Les plus jeunes éviteront peut-être de créer du désordre ou de salir les planchers s’ils participent au ménage à domicile et constatent la somme de travail que représente le nettoyage des dégâts.

Le grand ménage se déroule mieux lorsque tout le monde est bien disposé. De la musique dans toute la maison allégera l’impression de participer à une corvée pénible dans la mesure où l’amateur de musique classique arrive à tolérer de la pop à plein volume. Évitez d’incommoder les voisins, surtout si vous habitez un condo ou un appartement.

Évidemment, si cette tâche vous semble trop ardu ou si vous n’êtes tous simplement pas assez nombreux dans votre demeure, vous pouvez chercher l’aide d’une compagnie d’entretien ménager. Pour cela, je vous conseille de consulter notre article sur comment choisir une femme de ménage afin de trouver une femme de ménage à la hauteur de vos attentes, ou tout simplement demander l’aide de nos experts en entretien ménager à Montréal.

Le choix du matériel à utiliser et des objets à jeter

Les produits nettoyants et le matériel doivent être prêts dès le début de la journée. Les marques traditionnelles conviennent toujours, mais le bicarbonate de soude et le vinaigre sont plus écologiques et moins dommageables. Si le tapis doit être nettoyé à l’aide d’une machine louée dans une quincaillerie allez la chercher le soir précédant le ménage à domicile.

Répertoriez les produits nettoyants et préparez les gants, la vadrouille, l’aspirateur, les chiffons et même une vieille brosse à dents pour nettoyer adéquatement les petits recoins. Il s’agit d’un nettoyage en profondeur, après tout. Un escabeau est aussi à prévoir pour les parties plus élevées.

Tout au long de la journée du grand ménage, vous redécouvrirez des objets oubliés ou que vous aviez cru perdus. Pour le rangement, il est nécessaire de préparer des sacs à déchets et des contenants pour les déposer, soit pour les jeter ou pour les classer. Cela laissera le champ libre pour procéder au nettoyage résidentiel.

Beaucoup d’objets doivent être jetés un moment ou l’autre, malgré l’attachement qu’ils suscitent. Parents et adolescents attribuent une valeur sentimentale à des reliques qui n’ont plus aucune utilité.

Combien de vieilles chemises ou de pantalons trop serrés ou peu attrayants dorment-ils dans votre placard? Le grand ménage représente l’occasion idéale de s’en débarrasser. Bien des organismes de charité les recueilleront avec joie et les recycleront pour leur donner une nouvelle vie.

C’est la même chose pour les journaux et magazines qui s’accumulent et encombrent la maison parce que l’on croit se rappeler avoir souhaité conserver un article passionnant. Il est temps de faire de la place et de les jeter dans le bac de recyclage.

Les enfants vieillissent et abandonnent progressivement leurs vieux jouets. Jeter ce qu’ils n’utilisent plus constituera pour eux une précieuse collaboration à l’entretien ménager.

On accumule parfois une telle quantité d’ustensiles que l’on n’arrive plus à les ranger. Plusieurs sont parfois de trop et seraient plus utiles pour un jeune couple à la veille de s’installer dans un appartement ou un condo.

On peut aussi profiter de la journée du grand ménage pour réviser le frigo ou le garde-manger pour y repérer les denrées périmées. C’est aussi le moment de rapporter les médicaments dont la date limite de conservation est dépassée.

 

Nettoyage après rénovations: quelques précautions

Si vous accomplissez un ménage après des travaux de rénovations ou de la construction, il est nécessaire d’avoir l’équipement nécessaire avant de commencer. Portez des lunettes de sécurité (ou des lunettes de ski) et un masque à poussière ou un foulard afin d’éviter la poussière et les odeurs de peinture ou de vernis.

Privilégiez l’aspirateur ou un chiffon humide pour nettoyer les planchers plutôt qu’un balai. Autrement, vous risquez de soulever la poussière et de l’étendre sur les surfaces déjà nettoyées. Vous aurez alors à recommencer votre nettoyage après rénovation à nouveau!

Si vous avez des pièces non terminées, où les circuits électriques sortent des cavités ou qu’il n’y a tout simplement pas encore de murs, n’y touchez pas ! Laissez ce travail aux professionnels. Autrement, vous risquez un accident.

En avant pour le grand nettoyage

Maintenant que tous les objets encombrants sont éliminés, il sera possible de passer l’aspirateur de long en large une fois le grand ménage complété. Même si une femme de ménage est passée depuis peu, aucun recoin ne doit être négligé pour un nettoyage en profondeur.

La logique veut que l’on commence le grand ménage par les parties les plus élevées et les plus éloignées. Concentrez-vous d’abord sur les plafonds. Monter sur un escabeau n’a rien de dangereux à condition de ne pas être distrait et de toujours le déplacer au lieu de s’étirer inutilement et de malmener son dos.

Les plafonds sont rarement d’une propreté irréprochable au moment du grand nettoyage. Un torchon ou un chiffon suffiront et il ne faut pas craindre de frotter si le plafond a trop subi les outrages de la dernière année.

Si des lustres ou des lampes murales sont fixés au plafond, n’oubliez pas de couper le courant et de procéder au nettoyage en évitant de rompre les fixations. Encore une fois, il est important de déplacer l’escabeau pour éviter la chute et de ne pas sursauter si on rencontre une araignée.

Si vous effectuez seul le ménage à domicile, vous aurez pris soin d’enlever les rideaux avant de laver le plafond. Comme c’est rarement le cas, une autre personne les décrochera des fenêtres et les nettoiera.

La plupart des types de rideaux peuvent être lavés à la machine au cycle délicat. Lorsque les lustres seront nettoyés et l’électricité rétablie, il sera temps de mettre la machine en marche. Il est recommandé d’accrocher les rideaux pour les sécher et de ne pas avoir recours à la sécheuse.

Après les plafonds, il est temps de laver les murs de la maison après en avoir chassé la poussière. De l’eau et du savon suffisent généralement pour enlever les taches. Décrochez les tableaux, affiches et plinthes. Frottez les murs de bas en haut avec une éponge ou un chiffon. Utilisez une éponge imbibée d’eau et de bicarbonate de soude pour laver les murs trop sales.

Si des tapis couvrent les planchers de la maison, c’est le moment de leur faire prendre l’air. L’aspirateur et la machine à nettoyer les tapis leur redonneront du lustre. S’il est possible de les accrocher à l’extérieur pour les faire sécher, le grand air leur donnera un parfum de fraîcheur.

Les meubles doivent aussi être déplacés et nettoyés. En même temps que vous aérez les pièces de votre maison, de votre condo ou de votre appartement, videz les tiroirs et nettoyez-les minutieusement. Le vinaigre est très utile pour le nettoyage des meubles. Une fois les meubles nettoyés, remettez-les à leur position pour ne pas encombrer le passage.

La tâche est fastidieuse, mais il est nécessaire de nettoyer tous les bibelots et les livres. Pour ce faire, un plumeau ou une débarbouillette fera l’affaire. Pour un nettoyage encore plus efficace, tassez les bibelots et les livres afin d’éviter les démarcations de poussière. Ils seront remis en place une fois le travail achevé.

La télévision, le téléphone et les ordinateurs n’échapperont pas au nettoyage à domicile. Pour les touches du clavier de l’ordinateur ou du téléphone, un coton-tige imbibé d’alcool ou de vinaigre fera l’affaire.

Les fenêtres se ternissent avec les années et sont parfois difficiles à bien nettoyer. Assurez-vous de bien déloger la poussière avant de les frotter. On commence généralement par l’extérieur pour terminer par l’intérieur après avoir lavé les encadrements.

Avec une bonne éponge, de l’eau et une bonne dose d’énergie, vous finirez par faire briller vos fenêtres. Vous pouvez nettoyer de bas en haut ou de haut en bas. L’important est de toujours frotter dans le même sens.

 

Encore un petit effort

Une fois à cette étape, vous aurez déjà pris une pause et il faudra une certaine dose de courage pour se remettre à l’ouvrage. Il reste entre autres tâches la cuisine et celle-ci exige patience et attention.

Les grilles du réfrigérateur vidé doivent être lavées avec du bicarbonate de soude. Un couteau à beurre chassera les restes d’aliments incrustés. Tous les appareils électroménagers ont bien besoin d’un nettoyage en profondeur. Le tartre s’accumule sur la cafetière, la bouilloire et la théière.

La chambre à coucher

Le moment est venu de poursuivre l’entretien ménager dans les chambres et de rendre les lieux privilégiés pour l’intimité plus accueillants. Les draps et les couvertures sont à retirer et à laver. Vous pouvez alors passer l’aspirateur sur les lits. Faites un petit tour sur cette page afin d’avoir des trucs de femmes de ménage professionnelles pour faciliter le changement de draps.

Passez ensuite l’aspirateur sur les planchers de toutes les pièces avant de les nettoyer en utilisant de préférence un produit écologique.

Personne n’a envie de s’y précipiter le jour du grand ménage, mais il faut bien s’occuper de la salle de bain et des toilettes. Les taches grasses peuvent être enlevées de différentes manières. L’oignon frotté sur les taches fait des merveilles.

Les taches de moisissure peuvent être éliminées avec du vinaigre mélangé avec du sel. Ces taches sont cependant préoccupantes dans une salle de bain, car elles révèlent qu’elle n’est pas bien ventilée et que l’humidité s’est installée et qu’elle risque de causer de sérieux dommages.

Le sel et le vinaigre sont aussi efficaces pour nettoyer la cuvette. Tout doit être bien récuré dans cet environnement, que ce soit le sol, les murs, le plafond ou en particulier la poignée de porte, principal facteur de transmission des germes.

 

On respire enfin

Il y a eu quelques sautes d’humeur, des gestes d’impatience et des soupirs, mais cette fois, c’est un soupir de soulagement qui se fait entendre : le grand ménage est terminé! Voici venu le moment de profiter de sa maison, de son logement ou de son condo. Refermez les fenêtres s’il fait trop froid et célébrez l’événement avec votre équipe d’entretien ménager !

 

Julie Héroux

Mère de deux enfants, amoureuse des animaux et blogueuse chez Cfait, Julie est une passionnée de la maison. Elle nous transmet sa passion par ses articles sur le blogue de Cfait.